Retour de lecture pour : 1Q84 Tome 2 juillet-septembre, Haruki Murakami

Certains de mes retours de lecture peuvent présenter des éléments d’intrigues.

L’auteur : Né en 1949 à Kyoto et élevé à Kobe, Haruki Murakami a étudié le théâtre et le cinéma, puis a dirigé un club de jazz à Tokyo, avant d’enseigner dans diverses universités aux États-Unis. En 1995, suite au tremblement de terre de Kobe et à l’attentat du métro de Tokyo, il décide de rentrer au Japon.

Plusieurs fois favori pour le prix Nobel de littérature, Haruki Murakami a reçu le prestigieux Yomiuri Prize, le prix Kafka 2006, le prix de Jérusalem de la Liberté de l’individu dans la société 2009 et le grand prix de Catalogne 2011.

Traducteur de Fitzgerald, Irving et Chandler, il rencontre le succès avec son premier livre, « Écoute le chant du vent » (1979, à paraître chez Belfond), qui lui vaut de remporter le prix Gunzo. Suivront, notamment, « La Ballade de l’impossible » (Seuil, 1994 ; rééd. Belfond, 2007, 2011 – adaptée au cinéma en 2011 par Tran Anh Hung), « L’éléphant s’évapore » (Seuil, 1998 ; rééd. Belfond, 2008), « Chroniques de l’oiseau à ressort » (Seuil, 2001 ; 10/18, 2014), « Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil » (Belfond, 2002 ; 10/18, 2003), « Après le tremblement de terre » (10/18, 2002), « Les Amants du Spoutnik » (Belfond, 2003 ; 10/18, 2004), « Kafka sur le rivage » (Belfond, 2006 ; 10/118, 2007), « Le Passage de la nuit » (Belfond, 2007 ; 10/18, 2008), etc.

4e de couv : Entre l’an 1984 et le monde hypnotique de 1Q84, les ombres se réflètent et se confondent. Unies par un pacte secret, les existences de Tengo et d’Aonamé sont mystérieusement nouées au seuil de deux univers, de deux ères… Une odyssée initiatique qui embrasse fantastique, thriller et roman d’amour, composant l’oeuvre la plus ambitieuse de Murakami.

Retour de lecture : Vous retrouverez pour ceux qui ne l’ont pas encore lu mon retour de lecture pour le Tome 1

Dans ce tome 2, le brio de l’auteur est encore à l’oeuvre, les pièces du puzzle savamment distillées tout au long du lent premier tome se mettent en place avec un génie certain.

L’action est bien plus rapide, la lecture également, ce tome se dévore en trois fois moins de temps, nous captivant toujours davantage… Les chapitres sont toujours consacrés par alternance à Aonamé et Tengo, nos deux protagonistes, leurs histoires respectives se rapprochent, faisant évoluer tout autant l’action que leur psychologie et leur émotionnel.

Je suis pour ma part, très enthousiaste, j’aime le style tout autant que l’histoire, tout est parfaitement maîtrisé et ça se sent, ce deuxième volet réussi sa mission de nous emmener inexorablement vers le 3e tome avec brio, le lecteur n’a que l’envie de se laisser embarquer dans cet étrange univers, il n’y a qu’à suivre le chemin que l’auteur a balisé… Suite au prochain et dernier tome…

Ma note pour ce tome 2 est de 17/20.

En vente ici

Les retours pour le tome 2 et le tome 3