Chronique issue de mon blog à visée ésotérique, spirituelle et de développement personnel. Les retours de lecture sont donc un peu différents des lectures plus classiques car ils ne s’arrêtent pas sur les mêmes éléments. Ils sont, en outre, tous hors notation.


Retour pour : Stances dorées, commentaire sacerdotal du Tarot, Iwan Gilkin


Retour de lecture : Mais quel petit bijou ! Ce petit livre est une merveille. Son format d’abord 10cmx15cm, un format intimiste qui, comme le souhaite l’éditeur, peut nous accompagner partout et je vous garantie qu’une fois le contenu découvert ce n’est pas l’envie qui manque de l’emmener avec nous dans nos errances…

La couverture est robuste, douce et satinée mate avec des rabats avant et arrière pour marquer les pages sur lesquelles nous travaillons. Le must du must, et qui compte beaucoup à mes yeux, cette pépite est imprimée en France et avec le label Imprim’vert. L’intérieur est en noir et blanc et présente à chaque double page la stance et l’iconographie qui va avec, il est ainsi aisé de méditer sur le dessin en lisant la stance et vice et versa.

dav

« Eclair-toi toi seul à ta lumière unique […]

Le contenu à présent… La littéraire de formation que je suis trouve une madeleine de Proust dans ce  livre, je suis émue à la lecture de ces stances. Tant de sens en si peu de mot cela relève du génie. Le mariage de la poésie et de l’occultisme est une mariage alchimique parfait, chacun se nourrit de symbolisme et permet à l’âme de cheminer pour trouver son essence et son sens…

Que le lecteur pressé ou fainéant qui veut des réponses tout de suite et maintenant passe son chemin, ce livre se mérite, il demande réflexion, méditation, il mérite du temps et de l’investissement…

Chaque mot, chaque association de mots sont sujets à interprétation, c’est une respiration de l’intellect et de l’âme, une cage de résonnance ou chacun trouve son diapason en fonction de son bagage et de qui il est…

« L’actif et le passif font la haine et l’amour.

Pour la petite anecdote, l’éditeur nous informe dans son introduction éditoriale que cet ouvrage était dédicacé à Huysmans et il se trouve qu’actuellement je lis Là-bas de cet auteur fabuleux, auteur hautement mystique que je vous invite à découvrir si ce n’est déjà fait.
dav

Vous l’aurez compris, je suis absolument fan de cet ouvrage mais encore plus de la démarche dans laquelle sa réédition par les éditions Ether et Egrégore s’inscrit. En effet, cette petite maison d’édition indépendante, et à taille humaine, amène une réelle plus value à chaque sortie d’ouvrage. Elle ne se contente pas de rééditer d’anciens ouvrages mais réellement de nous les proposer enrichis de commentaires pédagogiques et éclairants. Et si cela ne suffisait pas à leur valeur, il faut compter que les rééditions proposées sont à tirages limités et signées de la main de l’éditeur.

Concernant les Stances Dorées, mon exemplaire est déjà le 84e, je ne saurai donc trop que vous conseiller de vous précipiter pour aller acquérir le votre…

A noter que cet ouvrage magnifique n’est disponible que sur le site de l’éditeur, alors rendez-vous ici.
Et je vous invite à suivre cette petite maison d’édition prometteuse sur les réseaux sociaux notamment sur FB et à l’encourager parce qu’être indépendant et original est difficile aujourd’hui, alors du soutien et des encouragements sont toujours bienvenus.

Disponible ici

 


Présentation de l’éditeur : Quatrième publication de notre librairie ésotérique, spécialisée dans les livres anciens, les Stances dorées : Commentaire sacerdotal du tarot, d’Iwan Gilkin, est un recueil poétique sur les 22 arcanes majeurs du tarot, avec des références hermétiques, magiques, alchimiques et poétiques. 22 illustrations des arcanes majeurs & 22 quatrains associés. 22 reflexions personnelles & 22 méditations potentielles. Un outil pour méditer les cartes divinatoires, se découvrir, contempler, réfléchir, apprendre & la Beauté des Oracles…

Les Stances dorées du poète et journaliste Belge est un drôle d’oiseau, devenu rare, car jamais réédité depuis sa parution en 1893. Petit trésor oublié, ce nouveau petit format inaugure la collection « Cheminement : De l’Initiation à l’Adeptat ». La Stance est poétique par sa beauté, son sens et son essence à la fois. Elle est une strophe comportant un « nombre défini de vers comprenant un sens parfait et arrangé d’une manière particulière qui s’observe dans tout le poème ». (Wikipedia)

Des « Stances » désignent par extension un poème lyrique, une « pièce poétique d’inspiration morale, religieuse ou élégiaque »(CNRTL) Ici, elles sont en plus dorées, alors imaginez !

dav


Informations contractuelles :
Editions Ether & Egrégore
ISBN : 979-10-96954-04-9
76 pages


Présentation de l’auteur : Iwan Gilkin, Florimond Jean François Gilkin de son vrai nom, est un poète de nationalité belge. Il co-fonde la revue symboliste La jeune belgique qu’il dirigera de 1891 à 1897. Inspiré par Baudelaire et Lautréamont, il publie notamment des recueils qui soulèvent l’indignation.