Comme tous les ans, je suis tentée de dire que le temps m’a manqué mais ça ne veut vraiment rien dire à force de le répéter… Alors je dirai que j’ai fait de mon mieux au vu des circonstances que l’on a eu et, en cette année particulière, j’ai la chance de dire que ma petite entreprise est toujours là. J’ai une énorme pensée pour tous ceux qui n’ont pas cette chance…

Ces derniers mois donc, il n’y quasiment pas eu de retours de lecture ni pro ni perso mais fort heureusement j’avais fait le plein de coups de coeur en amont. J’ai un bilan de seulement 38 livres et une 100e de manga (compté par saga par par tome) ce qui est vraiment très peu et très loin de mes objectifs… et hélas, ou heureusement, si mes objectifs de cette année à venir se concrétisent je pense que le bilan sera encore moindre que mes envies car j’envisage un déménagement, une formation et un nouvel emploi tout en gardant ma petite entreprise… Autant dire que je vais être bien occupée si ça avance comme je le souhaite…

Mais revenons au bilan 2020, cette année, j’ai un podium glauque à souhait dans les thématiques mais tellement puissant dans la réflexion, l’émotion et la psychologie. Ils ont eut un impact fort émotionnellement ou psychologique, ils ont demandé un temps d’arrêt derrière avant d’en reprendre un autre tant ils m’ont fait de l’effet, il y a eu un avant et un après…
Je vous propose deux catégories de top et le podium ultime…

Les 5 premiers romans

Âmes perdues
Sang d’encre
Je suis ton ombre
Les chaines du silence
Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi

5 romans qui parlent de mort, je crois que c’est l’une des thématiques que je préfère parce qu’il faut beaucoup de talent pour en parler et qu’on ne peut le faire sans émotion et psychologie ce qui convient parfaitement à la lectrice émotionnelle que je suis…
Un beau top comme j’en ai rarement eu, c’est une année à lectures « coup de coeur » c’est certain et je les dois majoritairement à la blogosphère et au PIF alors merci infiniment notamment à OmbreBones, si vous cherchez des pépites allez sur son blog, découvrez ses livres. 😉

Les 5 premiers mangas/ Manwhas/ Manhuas


Innocent et Innocent rouge
Killing Stalking
– Ascension (chronique à venir)
– Perfect World (chronique à venir)
Dark Heaven
Et je donne une mention spéciale au Doujinshi Shingeki no Kyojin dj – Fast Asleep, c’est un type de manga que je n’apprécie pas spécialement d’habitude mais là c’est une réussite, c’est un yaoi tout en finesse, en poésie et en silence, il vaut le détour.
Mo Dao Zu Shi rate la marche de peu, j’ai eu du mal à décider, je me suis donc concentrée sur ce que j’ai ressenti plutôt que sur le génie de l’oeuvre, c’est un choix totalement partial que j’assume mais si j’avais eu un classement anime (j’ai pas eu le courage de le faire, j’avoue), il serait dans le trio de tête…

Sinon ce podium contient 3 oeuvres dont j’ai déjà parlé, je ne vais pas m’étendre dessus mais vraiment prenez le temps de les découvrir, elles valent vraiment le détour.
Dans ma prochaine Parenthèse Otaku, je parlerais de Perfect world qui est l’un des rares shoujo à avoir passé mes barricades personnelles pour ce genre et je ne regrette pas un instant qu’il l’ait fait, j’ai lu les 9 tomes à présent disponibles et c’est une petite pépite qui va bien au-delà de l’histoire d’amour mise en avant… Quant à Ascension, je l’ai brièvement mentionné quand je parlais d’Innocent il y peu mais il aura droit lui aussi à son article parce que là aussi, on a un petit bijou…

Le podium ultime de cette année toutes catégories confondues

1. Âmes perdues, Poppy Z Brite

âmes perdues

S’il ne devait en rester qu’un cette année ça serait celui-ci, c’est ma première rencontre avec cette autrice et elle ne tient pas moins que deux places dans ce podium… J’aime son écriture, ses univers, j’aime quand elle nous emmène sur la ligne de choix entre vivre et mourir, j’aime son usage du fantastique au service des émotions et de la psychologie. j’aime l’humanité qu’elle décrit dans le pire, dans le meilleur, dans le désespoir et la blessure et surtout dans sa force et sa fragilité…

2. Sang d’encre, Poppy Z. Brite

Le deuxième Brite, le deuxième coup de coeur, j’ai déjà décrit la plupart des éléments qui me l’ont fait choisir au-dessus, c’est la pseudo suite de Âmes Perdues, à eux deux, ils m’ont trifouillé les émotions, c’est ce que j’attends d’une oeuvre, double réussite pour cette rencontre littéraire donc…

3. Innocent et Innocent Rouge , Shinichi Sakamoto

Je viens d’en parler il y a une douzaine de jours mais quelle baffe ! Il ne sera pas le manga de tout le monde vu le contenu, il ne sera pas compris de tout le monde vu la subtilité, il demande d’être lu en intégralité pour en recueillir toute l’essence. Un chef d’oeuvre à mon sens.
Il est aussi ma rencontre avec un auteur que je ne suis pas prête de lâcher… On connait tous les grands noms du manga et finalement Shinichi Sakamoto passe globalement inaperçu, ceux qui connaissent bien le monde du manga connaissent davantage Ascension que le reste, et encore, parce que c’est un auteur qui ne choisi pas la facilité et encore moins le commercial, parce que ce sont pas des oeuvres accessibles à tous, c’est un parti pris auquel j’adhère et des oeuvres que j’adore… Aimera qui saura trouvé la subtilité qui s’y cache….

4. Je suis ton Ombre, Morgane Caussarieu

Mon deuxième Caussarieu, c’est une réussite de style aussi bien que de contenu, ce livre montre, à mon sens, le talent de cette autrice notamment parce que la double temporalité y est maniée de main de maître et que les atmosphères créées transpirent du livre et qu’elle n’a pas oublié en chemin de nous faire ressentir et réfléchir… J’ai hâte de lire Vilain Chien ! que je viens de recevoir…

5. La Santa Muerte, Tomàs Prower

Une fois n’est pas coutume, une lecture pro s’invite dans le top de cette année. Comme pour les autres lectures, il y a un avant et un après cet ouvrage. Je l’ajoute ici parce qu’au delà du fait qu’il parle de spiritualité et des rituels qui vont avec, il parle surtout d’une culture cachée qui ne demande qu’à être plus connue et et parce qu’il offre une approche ultra-pédagogique d’une pratique ésotérique. L’ésotérisme c’est mon métier, alors on y croit, on y croit pas, peu importe mais je veux lui donner une place qu’il mérite parce que peu de livres d’occultisme sont aussi bien pensés et que j’aime pouvoir recommander ce livre que vous soyez curieux, débutant ou expérimenté.
Le curieux aura accès à tout un pan culturel et religieux habituellement caché, le débutant sera encadré dans sa pratique pour ne pas faire tout et n’importe quoi et l’expérimenté, s’ils sait lire entre les lignes, aura toutes les clés pour avancer dans une pratique plus pointue, s’il ne sait pas c’est que ce n’est pas encore un expérimenté, il faut reprendre les bases…
Bref, voilà, mon choix peu surprendre mais il est suffisamment rare de pouvoir mettre un livre de ce genre entre toutes les mains d’où la place que je lui offre…

Voilà mon bilan 2020, un année pauvre en lecture, riche en coups de coeur, ça s’équilibre j’imagine..
Je vais débuter l’année avec des chroniques pour Clément Coupdel contre les spectres de Samain, Histoires de Fantômes du Japon et Esprits et Créatures du Japon et certainement Vilain Chien ! que je vais commencer ce soir….

Je vous souhaite une merveilleuse année 2021 remplie de lectures qui vous toucheront le coeur et l’âme.