Aujourd’hui, j’écris un petit article vis ma vie parce que de gros changements arrivent pour moi et que ça va impacter mon blog déjà irrégulier.

L’année dernière, j’ai passé un concours et il se trouve que j’ai été prise au repêchage. Ce qui implique que je vais devoir suivre une formation de deux mois, être mutée je ne sais pas où, trouver un endroit où vivre et déménager dans je ne sais pas trop quelles conditions compliquées en une semaine et, bien sûr, le tout en continuant mon activité d’auto entrepreneuse, je ne parle même pas de la période de prise de poste et des premiers mois à temps plein… et, évidemment, je n’ai aucune date pour aucun de ces éléments à venir…

Actuellement, je prépare tout ce que je peux côté boutique, blog et autre pour prévoir et n’avoir pas à disparaître totalement mais je ne vais pas pouvoir suivre tous les blogs que j’aime autant que je le souhaiterai et, je m’en excuse, mais clairement arrive un moment où je ne peux pas être partout… je vous avoue que je suis déjà épuisée d’avance quand je me projette pour le reste de l’année…

Bref, rien de bien intéressant pour vous si ce n’est que je vais être moins assidue pour vous suivre et ça ne sera pas de la mauvaise volonté. 😉


Bon sinon, je profite de ce blabla pour vous partager les habitants de mon balcon, il est petit mais je l’ai transformé en mini jungle perma et chaque été depuis 3 ans mes adorés cétoines dorés sortent de mes jardinières pour effectuer leur premier vol et voguer vers leur vie d’insecte bijoux.

C’est toujours un pur plaisir de les voir émerger, ils se sèchent les ailes, sont très maladroits dans leurs premiers mouvements. Souvent, on peut les aider à les positionner sur les branches les plus hautes quand ils se cassent la margoulette, ce sont d’adorables compagnons que chacun peut accueillir facilement avec une terre riche notamment en déchets de bois, humide, ni trop fraîche, ni trop chaude. Pour ma part, j’ai une grosse jardinière spéciale composte direct où je mets notamment mes noyaux d’avocats, les résidus de plantes, de fleurs et d’arbustes, de fruits et de légumes, ils semblent beaucoup apprécier.

On confond souvent sa larve avec celle des hannetons et, du coup, elles sont trop souvent détruites et, pourtant, la sienne ne fait rien craindre à vos plantations. Sa nymphose se fait dans une coque de bois et de terre. Un cycle de vie passionnant à suivre.

N’oubliez jamais qu’il n’y a pas besoin d’avoir grand pour faire naître la vie et que la vie attire la vie….